Le fauchage raisonné : une pratique pleine d’avenir !

Plusieurs habitants ont interpellé les élus et les services municipaux sur l’entretien des espaces verts du lac de Saint André.
Des zones prédéfinies ont été dédiées à des espaces naturels protégés.
Le fauchage appelé tardif ou raisonné est pratiqué pour donner le temps aux plantes de fleurir et de fructifier, tandis que les animaux, essentiellement des insectes, vont trouver dans la végétation la nourriture et l’abri nécessaire à leurs besoins. Il s’agit donc de concilier entretien du domaine public et respect de la biodiversité.
Le fauchage est ainsi repoussé dans l’année, il est effectué à partir de juillet ou mieux encore à la fin de l’été.
Cette pratique a également permis de limiter la sur fréquentation du lac au moment du dé-confinement.
Les usagers peuvent donc parfois être surpris par la hauteur de la végétation et croire en un manque d’entretien mais il n’en est rien !

Page mise à jour le 24 juillet 2020