Vigilence renforcée contre le moustique tigre

Dans le cadre de la surveillance de l’aire d’implantation du moustique tigre en Auvergne-Rhône-Alpes l’ARS (Agence Régionale de la Santé) a mis en place deux piège pondoirs sur la commune.

L’un de ces deux pièges s’est révélé positif (présence d’œufs) lors de trois relevés successifs, en conséquence notre commune est désormais considérée comme colonisée par le moustique tigre.

Ce moustique est particulièrement nuisant, il peut transmettre la dengue, le chikungunya et le zika lorsqu’il est porteur de ces virus. Il s’est installé depuis 2004 dans le sud de la France et son territoire est en pleine expansion.

Comment le reconnaître ?

  • Il se distingue des autres moustiques par sa coloration noire et blanche,
  • C’est un moustique qui pique le jour,
  • Il se déplace peu (une centaine de mètres) : le moustique qui vous pique est né chez vous.

Comment lutter contre ce moustique ?

  • Enlever tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipient,
  • Vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux,
  • Remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé,
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières, …),
  • Entretenir le jardin (afin notamment de réduire les sources d’humidité),
  • Couvrir toutes les réserves à l’aide d’une moustiquaire.
Les produits anti-moustiques ne permettent pas d’éliminer durablement le moustique tigre.
Vous pouvez signaler la présence de moustique tigre sur le site  www.signalement-moustique.anses.fr 

 

 

 


Page mise à jour le 31 août 2020